Veronique Joffre Architecte DPLG - Agence d'architecture située au 23 rue monplaisir à Toulouse - v.joffre@orange.fr - 05.61.32.81.68

1/21

Collège Toulouse Lautrec - Toulouse (31) - Conseil général de la Haute-Garonne

Maîtrise d’ouvrage : Conseil Général de la Haute Garonne


Maîtrise d’oeuvre : Philippe Guilbert architecte mandataire,
Véronique Joffre architecte associée, Ingénierie Studio BET tous corps d’état, Mathieu Blanc images

Restructuration du site du collège existant démolition et reconstruction, salles d’enseignement général et spécialisé, foyers, SEGPA, administration, patios, cours, préaux, terrains de sport, logements de fonction, parkings.


SHON : 9 241 m² & 9780 m² extérieurs
Coût : 10,7 M€ HT
Concours 2005 / Livraison 2009


Publication http://www.archicontemporaine.org/
Exposition Maison de l’architecture Midi-Pyrénées 2016 :

10 ans de Collèges en Haute-Garonne

Le collège Toulouse-Lautrec existant est situé dans un quartier relativement dense de l’agglomération pourtant la ligne d’horizon lointaine, la profondeur de champ, le ciel dégagé, donnent une ampleur au site. Le collège est alors caractérisé par l’incohérence de la composition d’ensemble, l’absence de lieux extérieurs de qualité, le manque de relation au quartier. L’objectif de la réhabilitation / extension est de retrouver ses qualités perdues.

Le parti de la reconstruction - Le programme prévoyait la conservation dans le nouveau projet de la demi-pension et du bâtiment d’enseignement C. Le développement des études a remis en cause la réutilisation de la partie enseignement à 2 étages. Le parti retenu est celui d’un bâtiment neuf, unitaire, épais, en 3 séquences semblables ou les salles de cours sont desservies autour de patios plantés en enfilade qui constituent le véritable cœur du projet. Toutes les circulations sont lisibles et simples, elles sont en lumière naturelle, possèdent de vraies qualités d’ambiance et permettent de façon répartie et apaisée les déplacements des 800 élèves en interclasses.

Le CDI comme repère - Par sa position il constitue un point fort du projet, clairement identifié dès l’entrée dans le collège. Il est aussi un point de vue sur le hall, les jardins, les circulations intérieures, l’accès au collège et la cour de recréation.

La cour ouverte et unitaire - Elle est vaste et variée. La partie près de l’entrée est réservée aux activités plus calmes, la partie au sud accueille les terrains sportifs dans le prolongement des terrains municipaux.

Une densité intégrée au projet - La densité de la composition permet de rationaliser l’ensemble des aspects techniques du projet : structure fluides, parois extérieures : façades et toitures.

Matériaux, ambiance, lumière - Les façades des salles d’enseignement sont pourvues d’une alternance de vitrages respirants pourvus de stores à lames intégrés qui permettent une parfaite maîtrise de l’ensoleillement et de la luminosité dans les salles et de panneaux isolés, colorés intérieurs et extérieurs qui participent à l’identité visuelle du collège.