Veronique Joffre Architecte DPLG - Agence d'architecture située au 23 rue monplaisir à Toulouse - v.joffre@orange.fr - 05.61.32.81.68

1/24

Centre de loisirs - quartier Andromède - Blagnac (31) - Mairie de Blagnac / SEM constellation

Maîtrise d’ouvrage : Mairie de Blagnac, SEM Constellation mandataire


Maîtrise d’oeuvre : Véronique Joffre architecte mandataire, Christian Valadas architecte associé, Ingedoc BET structure, Technisphère BET fluides, Ergo économie, Julie Poirel paysage,Speeg&Michel conception lumière


Centres de loisirs maternelle et élémentaire pour l’accueil de 350 enfants. Création de séries de pavillons d’activités pour les enfants, des salles de restauration, des préaux, une salle polyvalente. Réhabilitation de l’ancienne ferme de Barricou en un vaste accueil près des bureaux de direction, espaces d’exposition et salle multimédia. Composition du site bâti et non bâti sur un terrain de 17000 m²  fait de cours plantées, de jardins, de potagers, de terrains de jeux, variés.


Shon : 3 570 m² / Cours et jardins 17 000 m²
Coût : 5 M€ HT
Concours 2005 / Livraison 2008


Publication http://www.archicontemporaine.org/
Publication Collection acier Equipements culturels 2011
Visite AMO Midi-Pyrénées - 2010
Prix d’architecture Midi-Pyrénées 2009 - Exposition CMAV
Publication « L’acier pour construire » 2009
Publication Annuel 2008 AMC - Le Moniteur

Dans le développement programmé de la ZAC Andromède le projet est motivé par l’envie d’accueillir les enfants dans un nouveau cadre adapté et de qualité pour tous, adultes et enfants. Le parti du projet consiste en un ensemble de choix déterminants issus d’une réflexion d’ensemble.

Le projet est conçu comme une alternative aux lieux communs existants pour les enfants.

Il intègre la notion de loisirs : « vivre autrement » et associe aux lieux de tranquillité, de repos, les lieux de jeu, les espaces de découverte. Le projet s’inspire et prolonge la force du lieu : espace naturel réservé dans le plan d’urbanisme entre le cours Barricou et la Coulée verte.

Le centre de loisir est composé comme un tout : bâti, aménagements extérieurs, paysage.

La composition d’ensemble est issue de la recherche d’un écho entre les pleins et les vides, les espaces bâtis et non bâtis, les aires de jeux dégagées et les lieux d’accompagnement des salles d’activité plus intimes, la relation de continuité ou filtrée entre les espaces intérieurs et extérieurs.

Les pavillons de métal et de bois, entourés de verdure s’installent « hors du temps et du monde ».

La conception des pavillons repose sur ce sentiment d’être transporté ailleurs. Les références ou sources d’inspirations sont multiples : par leur échelle et leur environnement boisé ce sont des « cabanes », par leurs proportions, leur système constructif, l’histoire du lieu, ce sont des « abris de jardinage », par la simplicité des volumes, chaque salle d’activité sous sa toiture rampante, ce sont simplement des « maisons ».

La ferme du « Barricou » au cœur de la composition est préservée dans son identité. L’édifice existant a une présence par sa composition classique, son corps central et ses deux ailes latérales, son ordonnance d’ouvertures géminées, son porche couvert protégeant les alignement réguliers de baies. Son architecture et sa position sur le terrain en font naturellement l’élément repère. Son changement de destination est réalisé avec délicatesse, sans transformations brutales, mais par le nouveau traitement des façades, l’accompagnement paysager, l’ajout d’une fine galerie couverte, qui modifient la perception de l’ensemble.